Comment se reproduisent les punaises de lit ?

Pour pondre des œufs, la punaise de lit adulte doit tout d’abord s’accoupler avec un mâle.

Les deux insectes nuisibles, le mâle comme la femelle, doivent se nourrir de sang pour être capables de se reproduire. Lorsque la température ambiante est trop basse, la femelle n’est plus féconde. Avec le chauffage présent dans la plupart des habitations, y compris à Paris, les punaises de lit peuvent désormais se reproduire tout au long de l’année. Comme elles sont de plus en plus résistantes et qu’elles se reproduisent très rapidement, il est indispensable de faire appel à un professionnel pour les éliminer, en considérant le prix d’un traitement de punaises de lit.

Guide écrit par: Kévin, Gérant Kosmos, Paris | 50 guides

Interventions
Paris et Île-de-France

En cas d’urgence
déplacement en 2h

Résultats
garantis 6 mois

Nos services
24h/24 et 7j/7

Focus sur la reproduction des punaises de lit

Caractéristiques Détails
Mode de reproduction Insémination traumatique, avec le mâle perçant l’abdomen de la femelle
Taux d’accouplement Mâle capable de s’accoupler plusieurs fois par nuit, jusqu’à 200 rapports sexuels possibles
Fréquence d’accouplement (femelle) En moyenne cinq fois dans sa vie, souvent fatal en raison de la méthode d’accouplement
Cadence de ponte (femelle) Entre 200 et 500 œufs au cours de sa vie, influence de la température et de la nourriture
Conditions optimales pour ponte Température ambiante entre 21 et 28°C, accès régulier au sang humain
Fenêtre de ponte post-accouplement Entre six et dix jours après l’accouplement
Durée de viabilité du sperme (femelle) Peut pondre pendant six à huit semaines après un seul accouplement
Développement des œufs Éclosion en 6 à 15 jours, température ambiante jouant un rôle clé
Taux de survie des œufs 95 à 100 % des œufs donnent naissance à des nymphes dans des conditions favorables

Une reproduction violente

La plupart du temps, le mâle punaise de lit insémine la femelle, non en utilisant une ouverture génitale, mais en lui transperçant l’abdomen.
Il injecte directement les spermatozoïdes dans le corps de la femelle ou dans le spermalège. Les spermatozoïdes vont alors rejoindre les ovaires de la femelle.
Les blessures provoquées par l’accouplement sont souvent fatales à la femelle. Cette dernière s’accouple en moyenne cinq fois dans sa vie alors que le mâle peut s’accoupler avec plusieurs femelles chaque jour.

Le mâle utilise ses organes génitaux, l’édéage, pour percer l’exosquelette de la femelle sur n’importe quelle partie de l’abdomen. Cet édéage est un organe reproducteur long et pointu qui a la même fonction qu’un pénis. Les spermatozoïdes vont migrer via le liquide abdominal jusqu’aux ovaires. Il traverse l’exosquelette de la femelle pour accéder à l’hémocoele. Lorsque les spermatozoïdes arrivent jusqu’aux ovaires, ils peuvent féconder les ovules.

Pour les punaises de lit, on parle d’insémination traumatique. En effet, le mâle transperce l’hémocoele, une cavité interne de la femelle. Il contient l’hémolymphe que l’on peut comparer au sang humain. C’est l’hémolymphe qui va permettre aux spermatozoïdes de rejoindre les ovaires.

Il faut également savoir que la femelle de lit a besoin d’un seul rapport avec un mâle pour pouvoir pondre plusieurs fois.

De très nombreux accouplements

Un mâle punaise de lit peut s’accoupler avec plusieurs femelles et plusieurs fois par nuit. Il pourrait y avoir jusqu’à 200 rapports sexuels par nuit.

Mais le mâle ne reconnaît pas systématiquement les femelles. Il pourrait ainsi s’accoupler avec d’autres mâles.

La femelle

Une punaise de lit ne peut produire des œufs tant qu’elle n’a pas atteint le stade adulte. Elle doit également être fécondée par un mâle.

Elle peut conserver le sperme pendant des périodes plus ou moins longues après l’accouplement. Elle peut ainsi utiliser ce sperme plusieurs fois pour féconder les œufs sur une durée plus ou moins longue. Ainsi, un accouplement peut permettre à une femelle de pondre pendant six à huit semaines.

Cet accouplement par perforation incite les femelles à fuir vers une autre pièce du logement.

Les périodes d’accouplement

Les punaises de lit peuvent s’accoupler tout au long de l’année. Il suffit que la température ambiante soit comprise entre 21 et 28° C.
En règle générale, ces insectes nuisibles s’accouplent après avoir mangé. La ponte peut survenir très peu de temps après l’accouplement, le plus souvent entre six et dix jours.

La femelle va pondre régulièrement jusqu’à ce que le sperme soit totalement utilisé. Elle devra alors s’accoupler de nouveau pour pouvoir recommencer à pondre.

En moyenne, une punaise de lit pond entre 200 et 250 œufs au cours de sa vie mais ce nombre peut atteindre 500. Plus les conditions de vie sont favorables (température et nourriture), plus la femelle va pondre.

Chaque œuf va donner naissance à une nymphe qui devra se nourrir régulièrement pour atteindre l’âge adulte. Il faut compter entre six et 15 jours pour que l’œuf éclose. Là encore, la température ambiante joue un rôle important. Ces insectes nuisibles aiment la chaleur, mais sans excès. Entre 21 et 28° C., la reproduction et l’évolution sont beaucoup plus rapides.
La facilité d’accès à la nourriture est également un facteur essentiel. Si elles peuvent piquer régulièrement et se gorger de sang humain, les punaises de lit vont grossir plus vite, s’accoupler plus souvent et pondre davantage.
Dans des conditions favorables, on considère que 95 à 100 % des œufs arrivent à maturité et donnent naissance à des nymphes. Ces œufs sont, en effet, résistants et pondus dans des endroits très difficiles d’accès.

Guide rédigé par: Kévin, Gérant Kosmos, Paris | 50 guides

Fasciné par la biologie et l’environnement depuis mon plus jeune âge, j’ai choisi de m’orienter vers le domaine du contrôle des nuisibles après mes études. Fort de mes compétences en Pest Management et de mon expérience en gestion d’entreprise, j’ai créé Kosmos pour offrir des solutions professionnelles et respectueuses de l’environnement. Mon expertise s’étend de la prévention à l’éradication des nuisibles, et j’ai eu l’occasion de travailler sur des cas variés et complexes plus particulièrement à Paris et sur le réseau national. J’espère que mes guides vous aideront à comprendre et à résoudre vos problèmes de nuisibles. “Transformons la façon dont nous protégeons notre environnement”

Sur le même sujet

Restons en contact !

Contactez-nous sur WhatsApp !